Pascal Chalon est un homme hors du temps, fin. Il a l’oeil qui pétille et un sourire permanent aux coins des lèvres. Il travaille en culture biodynamique (il a longuement étudié les préceptes de Rudolph Steiner). Ses vins sont chaleureux à son image.

Ce vin présente une robe soutenue, d’une couleur rouge rubis intense aux reflets violines. Il est limpide, le disque est brillant et doté d’une bonne intensité.

Le premier nez est expressif et développe des odeurs de mûres, de réglisse qui côtoient celles d’épices, de poivre, de muscade. Après aération, il s’ouvre sur les notes mentholées de la syrah avec une pointe de vanille. La rétro olfaction est intense sur des arômes de moka. Le tout est soutenu par une belle minéralité.

La petite ourse 2013

La bouche est complexe, les tannins nobles aux grains serrés sont fondus. La persistance en bouche est admirable (7 à8 caudalies).La finale est fraîche, digeste.